Blog

Grimoire des exercices

Le gardien du grimoire Marches Des exercices de marche. Je trouve ça très efficace pour commencer une séance (atelier, cours, répétitions…) A la fois un moment de concentration solo, un travail sur le corps, sur l’espace et en même temps un premier travail de groupe. Les marches sont toujours un grand classique des débuts d’ateliers ou de cours de théâtre. Elles permettent de travailler l’espace, le sens du collectif et l'écoute, le rythme… Le fait de travailler tous ensemble aide aussi à s’oublier, à lâcher prise. En lire plus...

Education populaire ? Vous avez dit éducation populaire ?

Depuis longtemps, je dis que je fais de l’Éducation populaire et je me revendique de ce courant. Sans jamais m’être vraiment posée la question de ce que ça signifiait. Enfin si, un peu. Je pensais et disais qu’il s’agissait de “l’émancipation par la culture”. Émancipation de qui ? de quoi ?  Ça, je n’avais jamais creusé jusque là ! Il y a quelques mois, lors d’un rendez-vous pour le renouvellement d’une aide du Fonjep (structure dont une des missions est de « soutenir l’éducation populaire »), la directrice m’a présenté à la représentante du Fonjep : ’’ Pascal, notre président, qui fait du théâtre et qui est aussi très sensible à l’éducation populaire. En lire plus...

Profession révolutionnaire, de Asja Lacis

Il s’agit de l’autobiographie de la comédienne et metteuse en scène russe Asja Lacis. Contemporaine de la Révolution russe, elle en fut aussi une militante. Walter Benjamin fut un temps son compagnon et elle en offre un délicat portrait. Ce livre est intéressant pour la réflexion et les exemples qu’il propose de ce que fut le “théâtre prolétarien” qui s’est inventé dans la foulée de la Révolution d’octobre. Asja Lacis En lire plus...

Backstage de Thomas Ostermeier

Paru en 2015, Backstage regroupe une série d’entretiens avec Thomas Ostermeier, metteur en scène allemand, où sont abordés l’art de l’acteur, la mise en scène, le rapport du théâtre et de la politique… C’est aussi un parcours théâtral dans les dernières décennies qui questionne sur la place que le théâtre occupe aujourd’hui. Vivant et pétillant, j’ai beaucoup aimé sa lecture. Le gardien du grimoire Quelques extraits choisis ci-dessous : En lire plus...

Pro ou amateur : quelle différence ?

Les uns sont souvent opposés aux autres. Être qualifié d’amateur est souvent gage de légèreté, de qualité moindre, au contraire d’un.e professionnel.le qui serait gage d’une certaine qualité. Et pourtant le terme d’amateur, vient du verbe aimer. Être un amateur de quelque chose, c’est donc en premier lieu en avoir l’amour. Dans le domaine culturel et artistique, il est donc probable que nombre de professionnels soient de véritables amateurs ! Alors que le/la professionnel. En lire plus...