En scène !

C’est de la pratique du théâtre dont il est question dans cette page du bloc-notes. Si j’ai choisi ce titre c’est parce que le théâtre c’est la scène, l’endroit où les comédiens se produisent. La scène peut être surélevée, marquée par des tapis de danse, figurée par le décor ou rien du tout, il n’en demeure pas moins que c’est l’endroit où jouent actrices et acteurs. (et puis étymologiquement aussi le théâtre est la scène car theatron en Grec désigne -je crois – le lieu où on voit = la scène).

Faire du théâtre

Les artisans veulent faire du théâtre dans le "Songe d'une nuit d'été" de Shakespeare.
Théâtre Puppet de Saratov dans une adaptation du « Songe d’une nuit d’été » de William Shakespeare. Quand des artisans cherchent à devenir comédiens amateurs pour monter « La très lamentable comédie et la très cruelle mort de Pyrame et Thisbé. ”

-> Devenir comédien/ne : conseils pour tous ceux qui veulent faire du théâtre.
-> Le training de l’acteur : une journée autour de l’entraînement de l’acteur au Conservatoire national de théâtre.
-> Comment apprendre son texte : un passage obligé pas toujours simple.
-> Le mot de la révolte : comment d’un mot susciter un univers dans l’esprit du spectateur

et retrouvez toutes les émissions de Ondes en Scènes, diffusée de 2012 à 2014 sur RVM.

Un espace sacré

Cérémonies magiques où les dieux et les forces de la nature s’incarnaient dans le corps du chaman ou du prêtre ; cérémonies magiques où les hommes se transmettaient leur histoire oralement sous forme de contes, de chansons ; cérémonies magiques où les événements dramatiques étaient revécus afin d’en exorciser le danger ; cérémonies magiques où le grotesque, le rire permettaient de surmonter les humiliations et les difficultés du quotidien.

Le théâtre trouve certainement sa naissance dans des rituels fondateurs des communautés humaines. Le sacré serait alors inscrit dans la génétique de cet art étrange qui en soit n’en est peut être pas un. Si ce n’est qu’il permet de réinterpréter la réalité.

Pan et Dyonisos n’ont-ils pas toujours et partout coexisté avec Athéna et Apollon ? (quels que soient leurs noms).