Blog

Agro-foresterie à l'arbre à poule

La ferme de l’arbre à poule Début mai (2022) j’ai commencé mon stage pratique dans une ferme urbaine, l’arbre à poule. Sur un peu plus d’un hectare, elle s’étend comme un grand jardin qui accueille aussi les animaux d’une ferme pédagogique. La ferme est en agro-foresterie avec plus de 300 arbres essentiellement fruitiers. La météo étant très (trop ?) ensoleillée en ce début mai. Ce qui était d’ailleurs frappant, était l’avance de végétation. En lire plus...

Recherche associé.e.s pour projet de maraîchage

Cela vous intéresse ou vous avez des questions, contactez-moi et parlons-en : pascal[at]yllis.eu Je recherche des associé.e.s (débutant.e.s ou expérimenté.e.s), pour créer une coopérative maraîchère et s’installer dans l’Oise ou à proximité. Coopérative de micro-fermes Je souhaite développer une coopérative de micro-fermes maraîchères bio (1000 à 1200 m² chacune) en utilisant la technique de la French Method (sans le retournement de la terre ! 😉). Chacun.e reste indépendant.e sur sa parcelle. En lire plus...

Fumiers : cherchez l'azote.

Percherons et fosse à fumiers dans le Magasin pittoresque La French Method s’inspire des maraîchers parisiens du XIX° siècle et suppose notamment des apports importants en fumier (cheval ou mouton). Comme je l’avais évoqué précédemment, cet apport massif est décrié par certains, et de plus le risque est que la norme d’azote à l’hectare soit dépassée (apport possible de 170 kg d’azote par hectare à l’année en agriculture biologique, ce qui correspond plus ou moins à la minéralisation naturelle de l’humus contenu dans un sol “moyen”). En lire plus...

Baisse du bio en 2021, comment argumenter ?

Plusieurs articles sont sortis dans la presse ces dernières semaines, qui tous relaient la baisse de la part du bio dans le total des ventes de l’agro-alimentaire en 2021. Cette baisse est plus ou moins marquée selon les produits (de -3% à -11%). Depuis plusieurs années le bio était en progression constante. Faut-il y voir une conséquence de la crise économique liée à la crise sanitaire et de la remontée de l’inflation sur la deuxième partie de l’année 2021 ? En lire plus...

Propagande en temps de guerre

Faut-il être fou pour déclencher la guerre ? Si on y réfléchit deux secondes, la réponse est oui bien sûr. Dans quel état psychologique est-on quand la vie humaine ne pèse rien ? Quand on n’a aucune hésitation a envoyer une centaine de milliers de jeunes gens en tuer d’autres, à les bombarder, à détruire tout ce qui permet la vie quotidienne ? Car depuis que l’invasion russe se précise sur l’Ukraine, c’est ce que les médias français, nombre “d’intellectuels”, de “spécialistes”, de politiciens de tout bord s’efforcent de nous faire avaler. En lire plus...